Université de Montréal

Programme de médecine familiale / médecine d’urgence

Contact du programme Quota (approx):
10 (contigent regulier)
1 (contingent particulier)
Directeur du programme :
Docteur Martin Vincent
Adresse courriel : martin.vincent@umontreal.ca
Adjointe administrative : Mme Mireille Gagné
Adresse courriel : mireille.gagne.hsc@ssss.gouv.qc.ca
Numéro de téléphone : 514-338-2222, poste 2297
Numéro de télécopieur : 514-338-3513

Documents à fournir :

  1. Lettres de références
    Trois (3) lettres de recommandations écrites par des médecins d’urgence accompagnées du formulaire : « Évaluation du répondant ».
    Pour le formulaire standardisé du répondant, cliquer ici.
  2. Recommandation du directeur local de programme de médecine familiale
    Une lettre de recommandation du directeur local de programme de médecine familiale accompagnée du formulaire : « Évaluation du directeur de programme/site ».
    Pour le formulaire standardisé à l’intention du chef d’unité (directeur de programme / site / UMF), cliquer ici.
  3. Lettre de motivation
    Une lettre de motivation décrivant les raisons pour lesquelles le candidat désire faire une formation supplémentaire en soins d’urgence et ses perspectives de carrière.
  4. Curriculum Vitae
  5. Évaluations de stage
    Une photocopie des évaluations de chacun de vos stages d’externat et de résidence.
  6. Photographie récente 

Entrevues

Les entrevues auront lieu le 19 novembre 2014. Le comité d’admission sera composé de médecins d’urgence, d’un résident du programme et sera présidé par le directeur du programme. Les candidats sélectionnés seront rencontrés individuellement par les membres du comité d’admission. La durée de l’entrevue sera d’approximativement 30 minutes.

Informations sur le programme

Aperçu du programme

En plus de la formation en médecine familiale, la Faculté de médecine de l’Université de Montréal offre une formation complémentaire d’un an en soins d’urgence.

Cette année s’adresse aux médecins qui, ayant complété leur formation en médecine familiale, désirent obtenir une formation supplémentaire en soins d’urgence. Ce cheminement pédagogique a principalement pour but de favoriser l’émergence de « leaders » en soins d’urgence (enseignement, recherche, gestion, soins, etc.).

Cette formation permettra aux candidats d’être admissibles à l’examen national du certificat de compétences spéciales en médecine d’urgence du Collège des médecins de famille du Canada (CCMF-mu).

Le programme de formation complémentaire en médecine d’urgence de l’Université de Montréal existe depuis plus de 15 ans. Il s’agit d’un programme bien structuré, mais qui permet également beaucoup de souplesse. Les résidents qui ont réussi cette formation en sont très satisfaits. La plupart œuvrent dans des urgences d’hôpitaux universitaires ou affiliés ou agissent comme chefs de file dans des salles d’urgence achalandées.

Objectifs généraux

A)  Connaissances

  • Acquérir des connaissances des sciences de base et des sciences cliniques propres aux soins d’urgence.
  • Initier de façon compétente le traitement de toutes les situations mettant en danger la vie des patients.
  • Établir des priorités face à plusieurs patients gravement atteints.
  • Pouvoir distinguer l’urgence des différentes modifications de la santé du patient.
  • Connaître l’évolution naturelle des pathologies graves et des pathologies les plus fréquemment rencontrées à la salle d’urgence, et ce, quelque soit l’âge.
  • Être initié à l’organisation et à l’administration d’une salle d’urgence et/ou d’un système pré-hospitalier de soins d’urgence.
  • Développer une compétence pédagogique.
  • Être initié à l’évaluation de l’acte par critères objectifs.

B)  Aptitudes

  • Développer des habiletés propres aux techniques en soins d’urgence.

C)  Attitudes

  • Comprendre les implications sociales et familiales, le concept de continuité des soins et les ressources communautaires disponibles à l’intérieur et à l’extérieur de l’hôpital.
  • Connaître ses limites et utiliser, au besoin, les consultants.
  • S’identifier comme « leader » de l’équipe à la salle d’urgence en assurant la bonne coordination et la répartition des tâches.
  • Favoriser un savoir être propre aux médecins de famille œuvrant à l’urgence.

Pré requis

  • Certificat du Collège des médecins de famille du Canada
  • BCLS
  • ACLS
  • ATLS*
  • PALS*

* Si non complété, devra l’être au cours de l’année de formation supplémentaire.

Curriculum

Stages Durée du stage Lieu de stage
Urgence adulte 12 semaines Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (centre tertiaire de traumatologie)
Urgence pédiatrique 8 semaines CHU Sainte-Justine (centre tertiaire de pédiatrie)
Urgence communautaire 4 semaines Au choix :
-Centre hospitalier de Shawinigan
-Cité de la Santé de Laval
-Hôtel-Dieu de St-Jérôme
-Hôpital Pierre-Boucher
-Ou autres milieux périphériques après approbation du directeur du programme
Soins intensifs 8 semaines Au choix :
-Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (Sauf pour les résidents ayant déjà effectué un stage de soins intensifs dans ce milieu)
-Cité de la Santé de Laval
Cardiologie 4 semaines Au choix :
-Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal
-Urgence de l’Institut de Cardiologie de Montréal
Stage de compétences essentielles en médecine d’urgence 4 semaines Voir description ci-bas
Locomoteur 4 semaines Au choix :
-Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (orthopédie)
-Hôtel-Dieu de St-Jérôme (orthopédie)-CEPSUM (médecine sportive)
Stages optionnels 2 stages de 4 semaines Au choix (voir ci-bas)

Le profil pédagogique du résident pourrait être modifié si le stage d’orthopédie et/ou un stage de soins aigus pédiatrique ont été effectués lors de la résidence en médecine familiale.

Un des stages optionnels peut être effectué dans un milieu hors réseau de l’Université de Montréal après approbation du directeur du programme et du vice-doyen aux études médicales postdoctorales.

Voici quelques exemples de stages optionnels disponibles : anesthésiologie, échographie ciblée en médecine d’urgence, toxicologie, neurologie, traumatologie, urgence, radiologie, soins préhospitaliers, autres selon les intérêts et besoins du résident.

Le stage de compétences essentielles en médecine d’urgence est un stage donné en septembre (période 3) durant lequel les résidents auront de nombreuses séances : techniques sur cadavres, réparation de plaie, attèles plâtrées, simulations multiples (ACLS, ATLS, intubations difficiles, etc.), cours d’échographie ciblée au Département de médecine d’urgence et d’échographie vasculaire, thoracique et cardiaque, ateliers de lecture critique de la littérature, de neurologie, de radiologie, de lecture d’ecg, etc. Ce stage donné en début de formation permettra aux résidents d’entreprendre l’année avec un bagage important de connaissances qu’ils pourront utiliser tout au long de celle-ci.

Pour les résidents intéressés, des demi-journées optionnelles de bureau en UMF peuvent être organisées.

Séances académiques

Tous les résidents du programme ainsi que les médecins de l’urgence de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal se rencontrent hebdomadairement pour participer aux séances académiques. Ces séances académiques sont en alternance :

  • Cours
    Rencontre portant sur des objectifs ou des thèmes spécifiques aux soins d’urgence.
  • Activités d’érudition
    Initiation à l’évaluation de la qualité de l’acte par critères objectifs avec étude de dossiers.
  • Développement professoral
    Le résident sera initié au langage et aux principes de la pédagogie médicale.
  • Gestion hospitalière
    Le résident sera familiarisé aux principes de gestion hospitalière et au fonctionnement d’un département d’urgence.
  • Séances d’évaluation formative
    Le résident utilisera des outils d’évaluation formative afin de le préparer à l’examen du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC).

Le résident participera également à des ateliers de lecture critique de la littérature, à des ateliers de simulation et à des réunions scientifiques conjointes avec le service de traumatologie.

Le programme défraie pour tous les résidents une session de techniques avancées sur cadavres (donnée à l’Université de Sherbrooke) et le cours d’échographie ciblée au département de médecine d’urgence.

Voici un horaire type des cours hebdomadaires du jeudi :

7 h 30 : 2e et 4e jeudi du mois : réunion conjointe avec le service de traumatologie

8 h 30 : Journal Club des urgentologues de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, quelques réunions conjointes avec les urgentologues de l’Hôpital Ste-Justine

10 h :   Lectures dirigées basées sur le volume de référence en médecine d’urgence « Emergency Medicine : A comprehensive Study Guide » (Tintinalli), activités d’érudition, développement professoral, gestion hospitalière, séances d’évaluation formative, etc.

Tutorat

Deux tuteurs pédagogiques sont assignés à chaque résident. Ainsi, tous les étudiants reçoivent un suivi personnalisé afin de s’assurer de l’atteinte des objectifs.

Critères de sélection

  • Dossier académique
  • Intérêt marqué pour la médecine d’urgence et désir d’une carrière dans ce domaine
  • Habiletés d’apprentissage
  • Potentiel et intérêt pour l’enseignement et la recherche
  • Bonne relation avec les pairs
  • Leadership
  • Entrevue
  • La maîtrise du français parlé et écrit est essentielle

Agrément

Le programme de l’Université de Montréal a obtenu un agrément complet en 2014.

Informations additionnelles

Sites et enseignants

Plusieurs stages ont lieu à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Il s’agit d’un établissement possédant une urgence lourde à haut débit permettant une exposition très importante et diversifiée (centre tertiaire de traumatologie, important département de cardiologie, soins intensifs variés, etc.). Les enseignants du programme sont en très grande majorité des médecins possédant le diplôme du CMFC (mu) ou étant détenteur du certificat de spécialiste du Collège des médecins du Québec en médecine d’urgence. Ils sont soucieux de fournir un enseignement et des stages de qualité et de répondre aux besoins et objectifs spécifiques des résidents.

Début de formation

Veuillez prendre note qu’en raison du stage de compétences essentielles en médecine d’urgence, tous les résidents doivent commencer leur formation au plus tard à la période 3 (fin août). Les résidents qui ne peuvent débuter à cette date devront faire une demande pour l’année académique suivante.