Quebec

Updated July 19, 2017 

Université Laval

Université de Montréal

Université de Sherbrooke

Pour être admissibles au Québec, les candidats doivent être détenteurs d’un diplôme M.D. d’une faculté de médecine du Canada ou des États-Unis ou diplômés hors du Canada et des États-Unis (DHCEU) et avoir préalablement obtenu la reconnaissance de leur diplôme M.D. auprès du Collège des médecins du Québec. Ils doivent être inscrits en 3e année de résidence en médecine interne dans une faculté de médecine canadienne ou américaine.

Contingent régulier

Les postes du contingent régulier sont offerts aux résidents actuellement inscrits dans un programme de médecine interne dans une faculté de médecine du Québec et faisant déjà partie de ce contingent.

Contingent particulier

Des postes du contingent particulier sont aussi offerts aux citoyens canadiens ou résidents permanents du Canada ou citoyens américains, qui sont actuellement en 3e, 4e ou 5e année de résidence en médecine interne en dehors du Québec, soit ailleurs au Canada ou aux États-Unis et sont détenteurs d’un diplôme M.D. d’une faculté de médecine canadienne ou américaine ou d’un diplôme de médecine d’une faculté de médecine hors Canada et États-Unis (DHCEU) ET ont obtenu la reconnaissance de leur diplôme M.D. du CMQ ou détenteurs d’un diplôme D.O. d’une école agréée par la Commission on Osteopathic College Accreditation of the American Osteopathic Association.

Cette année, les résidents faisant déjà partie de ce contingent ne sont pas admissibles à ce jumelage et doivent s’adresser au vice-doyen aux études médicales postdoctorales de leur faculté d’attache.

Par ailleurs, les candidats qui détiennent un visa d’étude qui ne sont pas déjà inscrits dans le contingent régulier au Québec et les candidats des Forces canadiennes ne sont pas admissibles.

Conditions d’admissibilité pour le jumelage en soins intensifs

  1. Les résidents autorisés à présenter des demandes d’admission via CaRMS, dans le contingent régulier, dans le programme de soins intensifs doivent être inscrits dans une faculté de médecine québécoise et avoir complété dans les délais requis le niveau R3 d’un des programmes donnant accès au programme de soins intensifs en fonction des balises du CRMCC.
  2. Les résidents du programme de médecine interne inscrits dans une faculté de médecine québécoise et qui désirent débuter leurs soins intensifs dans une nouvelle faculté de médecine seront transférés dans cette nouvelle faculté.
  3. Les résidents inscrits dans d’autres spécialités médicales que la médecine interne, et qui n’ont pas terminé leur spécialité de base demeureront inscrits dans leur faculté d’attache mais devront fournir une lettre du vice-doyen aux études médicales postdoctorales de leur faculté d’attache et du directeur du programme de base, attestant qu’ils sont libérés pour effectuer leurs stages du programme de soins intensifs dans la nouvelle faculté où ils auront été jumelés.

NOTES :

  1. Les DHCEU admissibles au jumelage en spécialités médicales doivent avoir préalablement obtenu la reconnaissance de leur diplôme M.D. du Collège des médecins du Québec (CMQ) et être dans l’une ou l’autre des situations suivantes : être actuellement inscrits en troisième année de résidence en médecine interne dans une faculté de médecine québécoise dans le contingent régulier; être actuellement inscrits en troisième année de résidence en médecine interne dans une faculté de médecine canadienne ou américaine. On peut se référer à la liste des candidats DHCEU ayant obtenu la reconnaissance de leur diplôme M.D. du CMQ disponible auprès du BCI pour vérifier si un candidat est éligible ou non.
  2. Les candidats qui ne peuvent pas débuter leur R-4 le 1er juillet sont admissibles, à condition de pouvoir débuter leur formation au plus tard à la dernière période de l’année académique pour laquelle ils postulent.
  3. Seuls les résidents du tronc commun de médecine interne dont la formation est décalée de plus de 7 périodes au moment de faire leur choix de spécialité peuvent être autorisés exceptionnellement à effectuer un changement de cohorte vers une cohorte ultérieure. Les résidents dans cette situation qui souhaitent se prévaloir de cette possibilité doivent présenter une demande par écrit au bureau des études médicales postdoctorales de leur faculté. Cette demande de changement de cohorte doit être approuvée par le vice-doyen aux études médicales postdoctorales et est irrévocable.

McGill University

To be eligible in Quebec, candidates must hold an MD degree at a Faculty of Medicine in Canada or the United States or hold a degree from outside Canada or the United States (DHCEU) and have had obtained equivalence for their Medical Degree from the Collège des médecins du Québec. They must be registered in the third year of an Internal Medicine residency in a Canadian or American Faculty of Medicine.

Contingent régulier

Positions in the contingent régulier are offered to residents currently enrolled in the Internal Medicine program in a Quebec faculty of medicine who are already part of this contingent.

Contingent particulier

Positions in the contingent particulier are also offered to Canadian citizens or permanent residents of Canada, who are currently in their third, fourth or fifth year of residency in internal medicine outside Quebec, either elsewhere in Canada or in the United States and who have an MD degree from a Canadian or American faculty of medicine or a Medical Degree from a Faculty of Medicine outside Canada (DHCEU) AND have obtained equivalence for their Medical Degree from the CMQ or who hold a DO degree from a school accredited by the Commission on Osteopathic College Accreditation of the American Osteopathic Association.

This year, internal Medicine Residents already admitted via this quota currently registered in Internal Medicine in a Quebec Faculty of Medicine are not eligible to this match should inquire at their postgraduate dean’s office.

In addition, are not eligible: candidates with a study visa who are not registered in the contingent régulier in Quebec and candidates from the Canadian Forces.

Eligibility conditions for matching in Critical Care

  1. Residents authorized to apply for admission via CaRMS, in the contingent régulier of the Critical Care Program, must be registered in a Quebec Faculty of Medicine and must have completed level R3 of the programs that give access to the intensive care program within the required timeframe, based on CRMCC guidelines.
  2. Residents in the internal medicine program registered in a Quebec Faculty of Medicine who wish to begin their Critical Care residency in a new Medical School will be transferred to this new Faculty.
  3. Residents registered in specialties other than Internal Medicine who have not completed their basic specialty will remain registered in their home faculty but must provide a letter from the Associate Dean of Postgraduate Medical Education at their home Faculty and from the Director of the basic program, attesting that they have been released to complete their training for the Critical Care Program in the new Faculty to which they have been matched.

NOTES:

  1. DHCEUs eligible for medical specialties match must have previously obtained equivalence for their MD degree from the Collège des médecins du Québec (CMQ) and be in one of the following situations: be currently enrolled in the third year of internal medicine residency in a Quebec medical school in the contingent régulier or the contingent particulier, be currently enrolled in the third year of internal medicine residency in a Canadian or American medical school. Refer to the list of DHCEU candidates who have obtained equivalence for their MD degree from the CMQ available from BCI to determine whether or not a candidate is eligible.
  2. Candidates who are unable to start their R-4 on July 1 are eligible provided they can start their training by no later than the last period of the academic year for which they are applying.
  3. Only residents from the core program in internal medicine whose training is out of phase by seven or more periods when they chose their specialty may be exceptionally authorized to switch to a later cohort. Residents in this situation who wish to take advantage of this possibility must present a written request to their Faculty’s office of Postgraduate Medical Education. The request to switch cohorts must be approved by the Associate Dean of Postgraduate Medical Education and is irreversible.