Main menu

Aperçu de la chef de la direction concernant le jumelage R-1

Par : Sandra Banner, directrice générale et chef de la direction

Comme mon dernier article de blogue en tant que directrice générale et chef de la direction de CaRMS, je me fais plaisir de mettre l’accent sur le cœur des affaires de CaRMS : le jumelage. Rétrospectivement, je suis fière de fournir un aperçu de ce qui a été un cycle fructueux pour le jumelage principal R-1 (jumelage R-1) de 2015.

Cette année, un nombre record de diplômés et de médecins ont été jumelés à des programmes de résidence à travers le Canada. En tout, 2 801 diplômés canadiens en médecine (DCM) ont été jumelés. Ceci représente 96 pour cent de tous les DCM participants au jumelage. Parmi ces candidats jumelés, la majorité (80 pour cent) a été jumelée à un de leurs trois premiers choix de programme de résidence, par discipline et emplacement. Le nombre de DCM non jumelés à la fin du deuxième tour est passé à 39 cette année comparativement à 55 en 2014.

L’intérêt pour la médecine familiale a continué d’augmenter lors du jumelage de cette année. Plus de 38,5 pour cent des DCM ont choisi une carrière en médecine familiale. Ceci représente le niveau d’intérêt le plus élevé pour cette discipline depuis les 22 dernières années.

Dans les coulisses, l’équipe dévouée de CaRMS a géré plus de 114 000 candidatures générées par plus de 5 000 candidats. Ces candidatures, en plus des documents de soutien, furent distribuées à plus de 800 programmes à travers le pays.

Un infographique contenant plus de faits saillants du jumelage R-1 de 2015 se trouve sur notre site Web.