Classement pour les candidats

Après vos entrevues, vous devez classer les programmes auxquels vous avez posé votre candidature par ordre de préférence, de celui que vous avez préféré le plus jusqu’à celui que vous avez le moins aimé. Les programmes classent aussi les candidats par ordre de préférence. Ces listes sont appelées des listes de classement, et elles constituent le seul déterminant réel de l’issue du jumelage.

Rappels importants et conseils 

Lorsque vous créez votre liste de classement, assurez-vous de tenir compte des points suivants :

  • La séquence de votre liste de classement devrait refléter vos véritables préférences personnelles.
  • Ne classez pas de programmes où vous ne souhaitez pas suivre de formation. En inscrivant un programme de résidence sur votre liste de classement, vous vous engagez à accepter une affectation s’il y a jumelage. Le non-respect de cet engagement constituera une violation de cette entente et pourrait entraîner les pénalités qui sont décrites dans le contrat du candidat.
  • Les résultats du jumelage sont contraignants. Ceci veut dire que vous devez accepter tout programme auquel vous serez jumelé.
  • Évaluez soigneusement tous les programmes auxquels vous avez posé votre candidature et classez-les selon votre discipline et votre établissement préférés; ne classez pas un programme qui ne vous intéresse plus.
  • Fondez votre classement sur vos propres préférences et non sur la façon dont, à votre avis, un programme vous classera.
  • Ce sont les listes de classement qui font foi du jumelage – toutes les conversations antérieures avec des programmes concernant un intérêt mutuel ne sont ni officielles, ni ne lient les parties et ne devraient avoir d’impact sur vos décisions.
  • CaRMS n’acceptera pas de repousser la date d’échéance en raison de difficultés de transmission de l’information. La date et l’heure de limite sont finales.
  • Il n’est pas permis aux programmes postdoctoraux de vous poser des questions concernant vos intentions de classement. Vous pouvez refuser de répondre à de telles questions.