Vous avez sans doute entendu parler des pratiques exemplaires en matière de demande et de sélection (PEDS), l’initiative dirigée par les facultés qui façonne l’avenir du processus de sélection des résidents en médecine. Poursuivez votre lecture pour en apprendre un peu plus sur l’histoire des PEDS, comment CaRMS soutien le travail des facultés et certains changements que vous constaterez pour le cycle de jumelage de 2020.

En 2013, un rapport sur les pratiques exemplaires en matière de demande et de sélection (PEDS) a été publié à la suite de l’achèvement d’un examen approfondi de la documentation et une analyse du milieu afin d’orienter l’évolution continue du processus de sélection des candidats en formation médicale postdoctorale.

En janvier 2018, le conseil d’administration de l’AFMC a publié le rapport « Réduire le nombre de diplômés en médecine canadiens non jumelés : la voie à suivre ». Dans ce rapport, l’AFMC a approuvé le rapport sur les PEDS et a demandé aux facultés de mettre en œuvre ces recommandations.

Parallèlement au travail accompli par les facultés de médecine pour opérationnaliser les recommandations des PEDS, CaRMS a créé un groupe de travail composé d’intervenants pour examiner les moyens par lesquels la plateforme de candidature CaRMS en ligne peut soutenir la mise en œuvre des PEDS.

Le groupe, qui inclut des représentants postdoctoraux, de premier cycle et des apprenants, a identifié des améliorations aux descriptions de programmes destinées à introduire une plus grande clarté et transparence dans le processus de sélection. Ces améliorations devraient être en place pour le début des jumelages de 2020.

Start typing and press Enter to search