Le docteur Anees Bahji et Kacper Niburski ont été reconnus aujourd’hui pour leurs compétences exceptionnelles de leadership en tant que lauréats du Prix de leadership étudiant Sandra Banner (PLESB) de 2020.

Le conseil d’administration du Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS) a créé le PLESB en 2013 dans le but d’encourager le développement de futurs leaders en médecine. Le prix annuel reconnait le leadership exceptionnel d’un étudiant de premier cycle en médecine et d’un stagiaire postdoctoral en médecine. Les lauréats de cette année recevront chacun jusqu’à 3 000,00 $ de financement pour le développement de leadership.

Kacper Niburski est un étudiant de troisième année en médecine à l’Université McGill avec un grand intérêt pour le changement social. Il a fondé le Community Health and Social Medicine (CHASM) Incubator à l’Univesité McGIll pour aider les étudiants à créer des projets qui répondent aux besoins des personnes les plus vulnérables de leurs communautés. Grâce à des mentors, un programme éducatif et du financement, CHASM offre du développement de projet durable aux individus qui en ont le plus besoin à Montréal.

« J’aimerais remercier le comité des prix et CaRMS de m’avoir décerné ce prix. Pendant une période si particulière et désastreuse comme celle créée par la COVID-19, ce prix a une valeur et une importance accrue pour moi, » a dit monsieur Niburski. « CHASM, que j’ai fondé en 2017 et vers lequel se prix sera dirigé, travaille exclusivement pour aider les populations minoritaires qui sont disproportionnellement exclues quand il s’agit de maladie comme la COVID-19. Je suis reconnaissant pour l’occasion de faire un changement durable. »

Le docteur Anees Bahji est un résident de cinquième année en psychiatrie à la Queen’s University. Il a développé un intérêt pour la santé mentale et les problèmes de dépendance après avoir travaillé dans la communauté du Downtown Eastside à Vancouver. Ces premières expériences ont mené Anees vers une formation supplémentaire en psychiatrie, puisque cela semblait la meilleure façon d’explorer ses différents intérêts. Pendant sa résidence, son champ d’intérêt principal est la psychiatrie de la dépendance, avec un intérêt spécial pour la douleur chronique, les troubles de la personnalité et le traumatisme. La passion du docteur Bahji pour la recherche et l’enseignement l’a vu travaillé comme enseignant des compétences cliniques et a mené à des collaborations avec l’organisation TED-Ed pour créer de courtes vidéos animées sur une variété de sujets pédagogiques.

« J’aimerais partager ce prix avec les médecins résidents extraordinaires avec qui j’ai travaillé dans le passé, et avec qui j’espère travailler dans le futur. Le travail intrépide qu’ils accomplissent chaque seconde de chaque jour pour soutenir la force vitale des Canadiens et des Canadiennes pendant la pandémie de la COVID-19 est vraiment incommensurable, » a dit le docteur Bahji. « Ce prix me donne l’occasion d’accroître les compétences dont j’ai besoin pour promouvoir la formation relative aux dépendances parmi les psychiatres et pour développer une collectivité de médecins praticiens à travers le Canada qui peut être mobilisée pour répondre aux besoins actuels non satisfaits. »

Le président du comité des prix du conseil d’administration de CaRMS, le docteur Jay Rosenfield, a félicité les lauréats. « Au nom du conseil d’administration de CaRMS et du comité des prix, je tiens à féliciter Kacper Niburski et Anees Bahji », a-t-il dit. « Ces deux apprenants en médecine vraiment exceptionnels ont démontré une connaissance approfondie des enjeux plus larges dans le domaine des soins de santé, une profonde compassion et engagement à l’égard des patients, des familles et de leur communauté, et un niveau de leadership qui renforcera sûrement et enrichira le système des soins de santé du Canada pour plusieurs années à venir. »

Start typing and press Enter to search